En 2006, la ministère suédoise de l’Environnement, qui était alors Mona Sahlin, avait affirmé que la dépendance de la Suède à l’égard des hydrocarbures « devait prendre fin d’ici 2020 ». À l’époque, il était alors beaucoup question du « peak oil », c’est à dire du pic de production maximum de pétrole, lequel ne s’est depuis pas concrétisé……

Cet article Les capacités des forces suédoises risquent d’être limitées par la transition énergétique est apparu en premier sur Zone Militaire.