En 2014, il fut décidé de créer un « secrétariat général pour l’administration du ministère de l’intérieur » [SGAMI] pour chaque zone de sécurité et de défense, afin de mutualiser entre la Police nationale, la Gendarmerie et la Sécurité civile les fonctions de soutien dans les domaines de la logistique, de l’immobilier, des ressources humaines et des…

Cet article Les députés s’interrogent sur les bénéfices de la mutualisation du soutien à la police et à la gendarmerie est apparu en premier sur Zone Militaire.