En mai dernier, l’US Africom, le commandement militaire américain pour l’Afrique, avait accusé la Russie d’avoir envoyé des avions de combat MiG-29 « Fulcrum » et Su-24 « Fencer » à al-Jufrah, en Libye, au profit de la société militaire privée [SMP] russe Wagner, laquelle soutient l’Armée nationale libyenne [ANL] du maréchal Khalifa Haftar. Et il avait produit une…

Cet article Les États-Unis accusent la Russie d’avoir à nouveau acheminé des armes en Libye est apparu en premier sur Zone Militaire.