Moins d’une semaine après avoir contraint le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta [IBK] à démissionner à la faveur d’un coup d’État, le « Comité national pour le salut du peuple » [CNSP], composé de cinq officiers supérieurs des Forces armées maliennes [FAMa] et dirigé par le colonel Assimi Goita, entend rester au pouvoir pendant trois ans, selon…

Cet article Les États-Unis suspendent leur aide militaire au Mali tout en continuant de soutenir Barkhane est apparu en premier sur Zone Militaire.