Outre le rôle qu’elles tiennent dans la lutte contre les organisations terroristes, tant au Sahel qu’au Levant, les forces spéciales françaises auront à s’adapter à « l’hybridation » des conflits, c’est à dire à la combinaison de moyens conventionnels, irréguliers et asymétriques dans le but de créer des tensions afin d’affaiblir un pays cible. Ce qui fait…

Cet article Les forces spéciales identifient quatre enjeux capacitaires majeurs pour s’adapter aux conflits hybrides est apparu en premier sur Zone Militaire.