La ministre des Armées, Florence Parly, avait assuré qu’elle profiterait d’une d’une réunion en vidéoconférence avec ses homologues de l’Otan pour mettre les « points sur les i » afin de dénoncer l’attitude de la marine turque à l’égard de la frégate française « Courbet ». Et visiblement, elle a eu gain de cause. Le 17 juin, Paris a…

Cet article L’Otan va enquêter sur l’incident ayant opposé une frégate française à des navires turcs en Méditerranée est apparu en premier sur Zone Militaire.