Depuis quelques jours, la Méditerranée orientale [MEDOR] connaît un regain de tensions après l’envoi par la Turquie, et sous bonne escorte militaire, des navires de prospection d’hydrocarbures Oruç Reis et Barbaros Hayredin, respectivement dans une zone située entre la Crète [sud de la Grèce] et la République de Chypre et dans la zone économique exclusive…

Cet article M. Macron a décidé de renforcer « temporairement » la présence militaire française en Méditerranée orientale est apparu en premier sur Zone Militaire.