Depuis la fin des années 1990 et la fermeture de l’établissement de Giat Industries du Mans, la France n’a plus la capacité produire les munitions de petit calibre utilisées par ses forces armées, ce qui l’oblige à s’approvisionner auprès de fournisseurs étrangers, ce qui, par le passé, a parfois posé des problèmes, notamment au niveau…

Cet article Munitions de petit calibre : Le ministère des Armées se dit « ouvert à tout examen de projets industriels » est apparu en premier sur Zone Militaire.