En février, la ministre des Armées, Florence Parly, s’était un peu trop avancée en affirmant, via Twitter, que le Suffren, le nouveau sous-marin nucléaire d’attaque [SNA] destiné à la Force océanique stratégique [FOST] venait d’effectuer sa « première plongée » à Cherbourg. En réalité, après la divergence de son réacteur nucléaire [derivé des chaufferies K-15, ndlr], en…

Cet article Nouveau sous-marin nucléaire d’attaque français, le Suffren entame ses essais en mer est apparu en premier sur Zone Militaire.