Depuis le mois de mars, Manille ne cesse de dénoncer la présence de navires appartenant à la milice maritime chinoise dans les environs du récif philippin de Whitsun [encore appelé « Juan Felipe »], situé en mer de Chine méridionale, à 230 km de l’île de Palawan. Mais en pure perte. En effet, pour la Chine, le…

Cet article Présence chinoise près d’un îlot philippin : Manille perd patience et appelle Pékin à « se casser » est apparu en premier sur Zone Militaire.