Navire d’assaut amphibie de 40.000 tonnes pouvant embarquer jusqu’à 20 aéronefs, l’USS Bonhomme Richard aurait dû reprendre la mer après deux ans de travaux ayant consisté à lui permettre de mettre en oeuvre des avions F-35B, de type STOVL [décollage court/atterrissage vertical]. Un tel chantier avait été confié à General Dynamics et National Steel and…

Cet article Ravagé par un incendie, le navire d’assaut amphibie USS Bonhomme Richard ne sera pas réparé est apparu en premier sur Zone Militaire.