À la tête de la Direction générale de la sécurité extérieure [DGSE], Bernard Émié n’intervient que très rarement publiquement. Aussi, les propos qu’il a tenus le 1er février, sur la base aérienne d’Orléans-Bricy, où venait de se tenir un comité exécutif dédié au contre-terrorisme et présidé par Florence Parly, la ministre des Armées, étaient attendus….

Cet article Sahel : La DGSE fait comprendre aux chefs jihadistes que pas un de leurs gestes ne lui échappe est apparu en premier sur Zone Militaire.