Durant l’été 2019, et devant la multiplication des incidents concernant les pétroliers transitant par le détroit d’Ormuz [dont le britannique « Stena Impero », arraisonné par la composante navale des Gardiens de la révolution iranien], deux opérations navales furent mises sur pied. La première, appelée Agenor, a été lancée à l’initiative de la France, avec les contributions…

Cet article Séoul envoie une unité anti-piraterie dans le golfe Persique après la saisie de l’un de ses pétroliers par l’Iran est apparu en premier sur Zone Militaire.