En 2018, il était question de doter la France d’une filière souveraine de bouées acoustiques, lesquelles sont incontournables pour la lutte anti-sous-marine et la surveillance des approches maritimes. Chaque année, les aéronefs spécialisés de l’aéronautique navale en consomment, au total, entre 4.500 et 7.000 exemplaires par an. Et, notamment depuis l’acquisition des modèles « Jezebel », dans…

Cet article Thales va renforcer les capacités françaises de lutte anti-sous-marine avec les bouées acoustisques SonoFlash est apparu en premier sur Zone Militaire.