Élaboré en 1992 sous l’égide de l’OSCE [Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe] et ratifié par la Russie en 2001, le Traité Ciel ouvert stipule que chaque pays l’ayant rejoint doit accepter un certain nombre de vols d’observation au-dessus de son territoire [quota passif], ce qui lui donne le droit d’en réaliser…

Cet article Traité Ciel ouvert : Un avion C-130H français va effectuer un vol d’observation en Russie est apparu en premier sur Zone Militaire.