Ayant effectué son premier vol en 1955, l’avion espion américain U-2 « Dragon Lady » n’en finit pas d’évoluer… alors que son existence était un temps menacée par le drone HALE [Haute Altitude Longue Endurance] RQ-4 Global Hawk, en raison de contraintes budgétaires. Mais la qualité de ses capteurs, beaucoup plus performants que ceux d’un RQ-4, le…

Cet article Un avion espion américain U-2 « Dragon Lady » a volé avec une intelligence artificielle comme navigateur est apparu en premier sur Zone Militaire.