Faute d’avoir des données fiables, il n’est pas possible d’avoir le décompte exact des pertes subies par les forces armées russes depuis qu’elles sont engagées en Syrie, pour y soutenir le régime de Bachar el-Assad. Le dernier chiffre connu remonte en mars 2019. Et il était déjà question, à l’époque, de 115 militaires russes tués…

Cet article Un général russe tué par un engin explosif improvisé en Syrie est apparu en premier sur Zone Militaire.