Le 3 janvier, l’assocation Tabital Pulakuu, qui défend la culture peule, a évoqué une « frappe aérienne [ayant] coûté la vie à une vingtaine de personnes civiles au moins » lors d’un mariage organisé au village de Bounti, situé dans la région de Mopti [centre du Mali]. Depuis, via la réseaux sociaux, et faute d’explications données par…

Cet article Une frappe effectuée par un aéronef non identifié aurait fait plusieurs victimes civiles dans le centre du Mali est apparu en premier sur Zone Militaire.