En juillet, le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA] avait confié au quotidien Le Monde qu’une doctrine concernant la « Lutte informationnelle dans le cyberespace » était en cours d’élaboration entre la Direction du renseignement militaire [DRM], le centre des actions sur l’environnement de Lyon et le commandement cyber [COMCYBER]. En clair, il s’agissait…

Cet article Une opération d’influence « anti-infox » attribuée aux armées françaises a été supprimée par Facebook est apparu en premier sur Zone Militaire.