Faute de disposer d’hélicoptères de transport lourds [HTL], la France est obligée de se tourner vers ses alliés afin de pouvoir en mettre à la disposition de la force Barkhane, au Sahel. Pour le moment, seuls le Royaume-Uni et le Danemark ont répondu présents, en envoyant respectivement trois CH-47D Chinook et deux EH-101 Merlin à…

Cet article Vers une forte réduction nombre d’hélicoptères lourds de transport mis à la disposition de la force Barkhane est apparu en premier sur Zone Militaire.